Jue y Rems, Ciudadanos Del Mundo

Americalatina

22:23, 4/08/2012, Amérique du Sud .. Publié dans Venezuela .. Lien
Mots clefs :

 On est bien arrivés après un super accueil  (et en chanson) à l'aéroport de la famille et quelques copains. Pour voir qu'on n'avait pas trop envie de rentrer ça fait bien plaisir de retrouver toutes ces petites têtes !

On vous offre cette magnifique vidéo qui nous touche énormément,

Pensez à ajouter les sous-titres en français les paroles sont chouettes en cliquant sur le bouton CC en bas

 




Faux départ...

19:37, 3/08/2012, Caracas .. Publié dans Venezuela .. Lien
Mots clefs :

Et oui, on devait décoller hier pour être de retour parmis vous aujourd'hui, mais non!

Air France vend plus de billet qu'il y a de places dans l'avion afin d'être sur qu'il décolle plein, il parait qu'a chaque fois des gens ne se présentent pas!! Ben hier, on étaient tous là, et du coup certains se sont fait recaler dès l'enregistrement. Pour nous, ils ont poussé le vice jusqu'à nous laisser enregistrer nos bagages, passer les douanes et l'immigration, dépenser nos ultimes bolivares pour finalement nous refouler à l'embarquement !! Soit disant qu'ils utilisent un nouveau logiciel qui n'est pas encore très au point, mouai. Enfin, du coup on est logé et nourri dans un hotel, qui certes ne nous donne plus l'impression d'etre dans notre Vénézuela mais, qui est bien appréciable quand même!! Ca nous permet de rattraper un peu le retard du blog entre une partie de squash et une baignade ;)

On vous retrouvera samedi du coup ! Hasta luego en vivo




Jeter l'ancre

19:30, 28/07/2012, Choroní .. Publié dans Venezuela .. Lien
Mots clefs :

Dans ce petit village de pecheurs qui se transforme en station balnéaire toutes les fins de semaines, on est venu (avec les raquettes de plage) profiter une dernière fois de la mer des Caraibes. Playa Grande, à deux pas du village est une plage magnifique où les vagues sont monstrueuses pour le plus grand plaisir de Rems.

Ce petit séjour est entrecoupé par un tour de lancha afin d'accèder au village de Chuao, réputé pour récolter les fèves qui donnent le meilleur cacao du monde !! Après la récolte, les précieuses fèves sont rassemblées dans la coopérative, Hacienda Chuao, gérée par 71 associés. Ensuite, le cacao est sélectionné. On distingue le florastalero du criollo (le meilleur). Puis, il est séché sur la place du village et empaqueté dans des sacs (fanegas) d'une cinquantaine de kilos. Expédié par bateau, il rejoindra les autres collectes de la côte à Ocumare, pour y être vendu.
Ce petit village est également sous la houllette de la Gran Mision Vivienda! C'est à dire que le gouvernement fournit le matériel, les plans, les formations et embauchent les hommes du villages pour construire des maisons dont bénéficera la communauté. Bon c'est tout du matériel chinois, et le matériel utilisé n'est peut-être pas le meilleur rapport aux conditions climatiques du coin mais ça reste un toit. L'Etat a également lancé des plans de rénovation pour le stockage du cacao et une station de purification de l'eau. Le tout payé par les revenus engendrés par le pétrole et les impots.  "Aujourd'hui je suis toujours un pauvre, mais je suis un pauvre avec des conditions de vie bien meilleures!" ressort de nos différentes conversations avec des futurs habitants de ces maisons. Ici, un peu plus qu'ailleurs, on connait déjà le résultat des élections du sept octobre :) On était partis par la-bas pour aller voir une cascade et faire une randounnette mais finalement on reste plus de deux heures à discuter avec les travailleurs et il est temps de s'en aller.

On est également allés s'isoler une petite journée à la belle plage de Aroa. Après une rando d'environ deux heures qui nous a permis de pénétrer au coeur du parc Henri Pittier, redécouvrir les joie de cette végétation dense et salutaire sous un soleil de plomb, on accède à une plage sur laquelle on ne croisera personne de la journée. On s'est donc abandonnés à un peu de naturisme afin de paufiner notre bronzage ;)




A la Robinson...

18:43, 22/07/2012, Ocumare de la Costa .. Publié dans Venezuela .. Lien
Mots clefs :

Apres cette belle étape andine, on a choisi de passer nos derniers jours sur le continent au bord de la mer Caraibe :)

On est donc partis dans la baie de Cuyagua, une belle plage au coeur du Parc Henri Pittier, c'est le top pour s'installer, cocotiers et mangroves, riviere pour se rincer et cuisiner a l'eau douce. On installe notre tente pres de celle de Julio et Mario, un artisan et un taxi méridéniens en vacances, avec qui on a sympathisé dans le bus. les soirs c'est feu de bois et de cocos (bon remede pour éloigner les moustiques a l'heure de pointe!) pour une cuisine basique. Et la journée c'est baignade, lecture, dominos et discussions avec des vénézuéliens venus en masse en ce week-end prolongé (anniversaire de naissance de Simon Bolivar le 24 juillet).

Meme sous la pluie, le vendredi soir, Rems passe trois heures a faire un feu pour faire bouillir de l'eau et finalement au moment de la servir il préfere la renverser !!! Notre Gaston est en forme en cette fin de voyage : alors qu'il s'était tranquillement isolé pour faire ce que personne d'autre ne peut faire a sa place... il se fait assomer par une noix de coco !

On quitte ce beau coin alors que le décompte semble s'accélérer, le coeur de plus en plus gros.




Notre dernier effort

22:31, 17/07/2012, Mérida .. Publié dans Venezuela .. Lien
Mots clefs :

Avant de quitter les andes pour de bon, on décide de tenter un dernier trek. Mais ce coup ci, on veut y arriver tout seuls. Apparement le Pico Pan de Azucar (4860m) est réalisable sans guide, il faut juste chercher les infos. On trouve tout ce qu'il nous faut sur internet, les agences n'étant que très peu coopératives. On imprime la carte topographique du coin, on note quelques infos trouvées sur un blog de randonneurs, on achète quelques vivres pour nos deux jours, et c'est parti pour cette ascension dans le merveilleux parc de la Culata.

Le bus nous dépose á l'entrée du parc de bonne heure à 3050m. On attaque la rando sous un beau soleil malgré que les nuages semblent s'accrocher aux somments un peu plus loin. Après cinq heures de marche dans cette vallée splendide, on atteint notre objectif: un endroit plat pour poser la tente à 3800m malheureusement les nuages aussi y sont arrivés en amenant avec eux la pluie. On se reposera donc a l'abri de notre tente en se demandant bien comment on va pouvoir faire cuire notre soupe de pates (puisque la bouteille de gaz nous a laché et qu'ici impossible d'en trouver une compatible avec notre cuisinière!) et si cela va se calmer pour demain matin!! Finalement la tombée de la nuit chassera la pluie et on arrivera tant bien que mal à réchauffer un peu d'eau.

Aprés une nuit très (très) fraiche, on sortira le nez de la tente en ayant la bonne surprise que le ciel est totalement dégagé. Aprés un rapide petit dej, on part donc avec le minimum (mais sans oublié notre boussole!) à l'assaut de notre ultime sommet (et unique pour Rems d'ailleurs puisqu'on vous le rappelle pour le Misti, y avait eu abandon). Le passage dans une foret de Frailejon, plante atypique de ce parc vénézuelien pouvant atteindre deux métres de haut, se révèle difficile et la dernière partie, autrement appelée l'ascension proprement dite du sommet, très froide à cause du vent.. mais on y arrivera. Quelle belle satisfaction d'etre au sommet (où pronne un petit drapeau blanc) et la vue est somptueuse!! On restera là une bonne heure, à faire des photos et à savourer le moment, chauffé par le soleil triomphant. Puis on redescendra jusqu'à la tente en moins d'une heure en coupant par la partie sablonneuse de la montagne!

Le temps de plier le tout, de reprendre quelques forces et on repart jusqu'à la Culata. En chemin, on s'allongera une dernière fois dans ces montagnes qui nous ont suivies (ou l'inverse) tout au long de notre voyage pour leur dire aurevoir. La cordillière prend des formes bien différentes mais nous a paru chaque fois magnifique... et encore on a pas vu la partie sud! On se fera finalement redescendre jusqu'a Merida par les gardes parcs qui terminaient leur journée.




{ Page précédente } { Page 1 sur 15 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

On ne se retrouve pas dans cette société dominée par l’argent alors pour apprendre à vivre plus simplement, nous partons en quête de résistances. En amoureux, un voyage d'un an, en sac à dos, pour parcourir l'Amérique du Sud. Voyage routard : rando, rencontres, partage... Voyage solidaire : participation à des projets d'assos, et tourisme solidaire... Voyage de découvertes : faunes et flores, cultures, populations...et de nous même ! Décollage le 13 septembre 2011 direction Lima, Pérou

Accueil


Derniers articles

Americalatina
Faux départ...
Jeter l'ancre
A la Robinson...
Notre dernier effort

Mon itinéraire


Livre d'or


Archives


Amis


Album photos



La carte des lieux visités



Rubriques

Avant de partir...
Bolivia
Colombia
Cuba
Ecuador
El Peru
Venezuela

Sites favoris

Le Grand Soir
Là Bas Si j'y Suis
SoFoot
Le Blog De Sophiotte
Les Reporterre Bretons
Assoce Mano A Mano
Nos Photos
Todoayacucho
HK & Les Saltimbanks
Blog Julie et Laurent

Amis

cheminfaisant
dupe